Couper les cheveux

5 conseils d’un coiffeur pour se couper les cheveux soi-même

Le temps vous manque pour vous rendre chez le coiffeur ou vous ne voulez tout simplement pas y aller ? Personne ne vous blâme. Après tout, c’est vous qui voyez ce qui vous convient. Ainsi, pour avoir la coupe que vous désirez sans sortir de chez vous, découvrez des conseils donnés par un professionnel.

Munissez-vous du bon matériel

Si vous tenez à réaliser vous-même votre coupe tout en ayant le résultat escompté, il vous faut de bons accessoires. D’ailleurs, ce point aide les coiffeurs professionnels dans leur travail. Il vous faut une paire de ciseaux de coiffure . Dans le cas où vous souhaitez réaliser une coupe en dégradé, vous avez besoin d’une paire de ciseaux spécifique et une meilleure tondeuse pour cheveux. Par la suite, il vous faut un peigne droit à dents fines, des pinces et un miroir mobile.

Préparez correctement vos cheveux

Après avoir choisi la nouvelle coiffure à adopter, préparez vos cheveux. Il est déconseillé d’improviser une coupe. Réalisez la coupe sur cheveux secs. Cela vous permettra d’avoir un résultat visible et de rattraper les imperfections dans l’immédiat. Coupez progressivement en évitant les gestes trop rapides et brusques. Si vous voulez couper vos cheveux mouillés, sachez qu’une fois secs, ils vont remonter. Dans le cas où vus désirez faire une coloration, effectuez d’abord la coupe.

Coupez correctement les pointes

Que les pointes soient fourchues ou non, si vous avez décidé de couper vos cheveux, vous devez aussi vous en occuper. Il est alors nécessaire de connaitre la bonne technique pour couper efficacement les pointes. Pour ce faire, faites une raie allant jusqu’à l’arrière de la tête en lissant les cheveux. Placez les deux  parties sur les épaules. Utilisez des élastiques pour les attacher. Soyez précise en vous assurant la symétrie de chaque couette. Faites également en sorte que les deux couettes ont le même volume de cheveux. Faites glisser l’élastique à la hauteur de la coupe et occupez-vous des cheveux sous l’élastique. La coupe doit être bien droite pour un résultat net. Pour avoir un effet flouté, effectuez une coupe de manière hachurée.

Raccourcissez correctement votre frange droite

Raccourcir sa frange n’est pas évident. Cela demande une grande précision. Pour y réussir, séparez la partie que vous voulez avoir comme frange du reste de vos cheveux. Lissez-la au maximum et gardez les cheveux secs. Placez la frange entre votre index et votre majeur afin de délimiter la longueur de la coupe. Par la suite, vous allez couper droit sous les doigts. Coupez mèche par mèche et progressivement. La longueur doit être le plus près possible de votre front parce que cela va encore remonter.

Réalisez un dégradé réussi

Cette coupe est facile à réaliser. Il vous suffit d’attacher vos cheveux en queue de cheval au milieu du front. Penchez-vous en avant puis rabattez les cheveux en les étirant vers l’avant. Ensuite, démêlez le tout en l’aplatissant sur le nez. Coupez en ligne droite en utilisant vos doigts comme repère. Après, détachez vos cheveux pour apprécier une jolie coupe dégradée.

couleur de cheveux

Quelle couleur de cheveux demander à son coloriste ?

Changer la couleur des cheveux est de nos jours une véritable tendance. C’est un moyen permettant de donner du piment à votre look. Mais toutes les colorations capillaires ne conviennent pas à tout le monde. Envie sérieusement de changer de tête mais vous ne savez pas quelle nuance adopter. Voici quelques conseils et facteurs importants à prendre en compte afin de pouvoir faire le bon choix.

Considérer la couleur naturelle de vos cheveux

Il est nécessaire de considérer en premier lieu comme base du coloriste la coloration naturelle. Un grand écart entre les deux risque d’abimer largement la chevelure. Entre autres, un virage du noir au blond ou inversement est fortement déconseillé. Il est plus judicieux de ne pas trop s’en écarter. Privilégiez deux tons plus clairs ou plus foncés que la couleur naturelle. S’il n’y a pas de cheveux blancs à dissimuler, choisissez le ton sur ton.

Choisir la nouvelle couleur suivant la teinte de la peau

La teinte de votre peau influe également dans le choix de votre coloration, surtout si vous vous attendez à obtenir un résultat plus naturel. Pour la peau claire, privilégiez la couleur blonde, dont la nuance dorée, platine, cendrée…, brune, noir ou encore cuivrée si vous avez les yeux clairs. Par contre, le blond clair convient parfaitement aux yeux très foncés afin de donner un résultat plus artificiel.

Optez pour les nuances dorées, rouges ou platine si vous avez des teintes de peau plus rosées. Les cheveux bruns chocolat, blonds dorés, rouge et aubergine sont plus adaptés au teint hâlé. Le brun foncé ou encore le noir va à merveille avec les peaux jaunâtres si vous aimez les rendus plus foncés. Sinon, un bronde ou un ombré hair offre un résultat plus naturel. La chevelure aubergine, brun rougeâtre ou encore le noir représente de bonnes options pour la peau foncée. Evitez par ailleurs le blond cendré.

Adapter la couleur des cheveux envisagée avec celle de l’iris

C’est agréable de vouloir changer les cheveux, mais la tâche n’est jamais facile surtout quand il s’agit de choisir la teinte appropriée. Celle-ci permet de mettre en valeur la teinte de vos yeux. Optez à cet effet pour le blond (vénitien, miel), le doré, le cuivré, le pastel, le roux acajou et le châtain si vos regards ont un ton naturellement clair et bleu, très lumineux à la base. Les yeux verts sont en harmonie avec les teintes de cheveux chaudes, notamment le blond doré, le roux orangé ou le châtain caramel. Les cheveux de la même couleur comme le châtain, le marron, le balayage miel s’adaptent aux yeux marron. Quant aux yeux plutôt clairs, ils sont sublimés par le brun, le blond (doré, cendré, platine,…), le noir ou encore les teintes cuivrées.

Vous savez à présent les facteurs importants qui déterminent la couleur de cheveux à choisir. Il est possible de faire la coloration à la maison ou chez votre coloriste. Quel que soit votre choix, préférez des produits sans ammoniaque, qui sont plus doux pour tout type de chevelure. Les textures en crème, gel ou fluide sont plus faciles à appliquer.

Coiffure

5 coiffures idéales quand on a les cheveux sales

Des fois, on a la flemme et ne pense pas à laver les cheveux. Il se peut également que votre temps soit très limité pour s’engager à une telle opération. A l’issue, vos chevelures pullulent en sébum. Parfois, ce n’est très esthétique à voir et les mèches se montrent difficiles à dompter. Certes, il existe des produits qui sont capables de remédier à ce petit désagrément, comme le talc et les shampoings secs. Mais leur pouvoir a souvent des limites. Heureusement que certaines coiffures se révèlent idéales pour cacher les cheveux sales. Nous allons en découvrir.

Faire les tresses

A trois ou quatre brins, les tresses sont des coiffures indémodables pour dissimuler à merveille les racines un petit peu grasses lorsque les cheveux sont sales. En plus, c’est très simple à réaliser. Il suffit de séparer la chevelure en deux parties égales, de chaque côté de votre tête, et faire les nattes. Attacher les cheveux s’annonce un excellent moyen pour cacher leurs imperfections. Vous n’avez qu’à les serrer parfaitement et les coller à votre crâne. Pour apporter une touche plus originale, faites une couronne avec vos couettes ou fixez-les à l’aide des jolies barrettes. En desserrant un peu les mèches, vous obtiendrez un look plus bohème.

Les chignons indémodables

Les chignons se révèlent aussi incontournables pour les cheveux sales. Il y en a plusieurs types que vous pouvez réaliser. Entre autres, le Top Knot est le plus classique et facile. C’est un modèle de mini chignon haut placé. Pour améliorer le look, faites une sorte de demi-queue de cheval et un chignon pour la partie supérieure et laisser le reste s’abattre sur vos épaules. Il est également possible de confectionner un chignon placé derrière la nuque, à pince de crabe ou un chignon de danseuse selon votre envie.

La queue-de-cheval

Quand on a les cheveux gras, une belle queue-de-cheval classique est l’une des coiffures les plus appropriées. Le principe est tout simple mais efficace pour camoufler les racines un peu grasses. Il suffit de nouer les longueurs de la chevelure qui commencent à perdre de volume. Si cela ne vous enchante pas, réalisez un joli bun flou. Ce style consiste à attacher toutes les mèches en haut, crêper avec un peigne les longueurs avant d’envelopper votre élastique en les roulant autour.

Utiliser certains accessoires

L’usage des accessoires pour cheveux permet aussi de cacher vos excès de sébum. Le serre-tête se montre incontournable à cet effet. Le bandeau ou le foulard constitue aussi un outil capillaire très favorable pour mettre du style. Vous pouvez entourer votre tête, l’attacher dans une tresse ou également l’utiliser comme un chouchou pour votre chignon, demi-queue ou  queue-de-cheval.

Les cheveux ébouriffés ou les beach waves

La coiffure à la texture négligée n’est pas seulement très tendance, mais est très efficace quand on a les cheveux sales. Sachez notamment qu’elle n’est pas si simple à réaliser comme elle en a l’air. En plus, le style doit paraitre naturel avec les vagues semblant être confectionnées par le vent. Il est indispensable d’asperger votre coiffure de laque pour garder cette magnifique structure.